Programme de l’éducation et de la formation des personnes en situation de handicap

Programme de l’éducation et de la formation des personnes en situation de handicap

Le domaine de l'éducation et de l'enseignement des enfants en situation de handicap est considéré comme un maillon essentiel dans le processus de l'intégration sociale des personnes en situation de handicap. Le Maroc donne une importance particulière au droit de ces personnes à l'enseignement.  Ainsi, depuis le 13 Novembre 1963, une loi sur l’obligation de l’enseignement a été adoptée (modifiée et complétée en vertu de la loi 04.00 du 19 mai 2000), rendant l'éducation de base et primaire obligatoire pour tous les enfants marocains âgés de 6 ans, sous peine de sanctions en cas de violation.
La Charte nationale d'éducation et de formation a également insisté dans son levier 14 pour «améliorer les conditions sociales et matérielles des apprenants et prendre soin des personnes aux besoins spécifiques».

Selon les données statistiques des académies régionales d'éducation et de formation pour l'année 2013, le nombre de classes intégrées a atteint 555 au sein de 383 établissements d'enseignement, répartis sur toutes les régions du Royaume. Ces classes intégrées accueillent près de 5998 enfants en situation de handicap dont 2226 filles.

La base juridique pour l'éducation et l’enseignement des enfants en situation de handicap:

 

  • La Constitution;
  • La loi n ° 07.92 sur la protection sociale des personnes handicapées;
  • Décret n ° 2.97.218 sur l'application de la loi n ° 05.81 et la loi n ° 07.92;
  • La loi de 1963 sur l'école obligatoire, modifiée et complétée en vertu de la loi 04.00 du 19 mai 2000;
  • Divers notes et circulaires du Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle relatives à l’éducation et l'enseignement des enfants en situation de handicap.

Les attributions du Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social dans la promotion de l'éducation des enfants en situation de handicap:

 

  • Coordination avec toutes les parties concernées par l'éducation et la formation des personnes en situation de handicap, en particulier le Ministère de l'Education Nationale et de la Formation professionnelle, afin de mettre en place des stratégies, des politiques et programmes dans ce domaine;
  • Développement de programmes d'études, en coopération avec le Ministère de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle;
  • Développement des lois et des textes réglementaires régissant ce domaine;
  • Encouragement des initiatives des associations pour  créer  des centres,  les équiper,  les appuyer ou les réglementer;
  • Création des liens de coopération à l'intérieur et à l'extérieur du Maroc pour développer la qualité des prestations de ces centres;
  • Coopération avec toutes les parties pour développer les compétences du personnel de ces centres.

Compte tenu de la situation sociale des familles pauvres ayant des enfants en situation de handicap, et vu le coût élevé de l'éducation de ces enfants dans des centres d'enseignement spécialisé, le Ministère contribue  à la prise en charge de la scolarisation de ces enfants, en apportant son soutien aux associations qui gèrent les centres spécialisés.

 Les objectifs spécifiques du programme d'appui à la scolarisation:

 

  • Rompre l’isolement des enfants en situation de handicap profond;
  • Permettre une socialisation des enfants en situation de handicap profond;
  • Garantir l'équité et l'égalité des chances pour les enfants en situation de handicap profond pour  exercer leur droit à l'éducation et à la formation;
  • Aider les familles nécessiteuses pour scolariser leurs enfants dans les centres spécialisés;
  • Renforcer les capacités des associations œuvrant dans le domaine de l'éducation et de la rééducation des enfants en situation de handicap et les encourager à créer des centres spécialisés de handicap profond;
  • Offrir aux  centres spécialisés des conditions favorables pour les aider à offrir aux enfants en situation de handicap profond des prestations éducatives, médicales, paramédicales, de formation et de réadaptation de qualité,
  • Chercher à créer des passerelles entre le centre spécialisé et l'école  normale.


 

Dans le même dossier :

Programme de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap
L’insertion professionnelle est considérée comme une condition sine qua non de la garant ...