Diagnostic et processus de la PPIPEM

Diagnostic et processus de la PPIPEM

Diagnostic 

Le Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, a lancé en 2013,  en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés et avec l’appui de l’Unicef,  le processus d’élaboration du projet de Politique Publique  Intégrée de Protection de l’Enfance au Maroc (PPIPEM).

Ce projet, se base sur :

  • les Hautes Directives Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, dans le domaine de la promotion de la situation des enfants;  
  • les dispositions de la nouvelle constitution du Royaume du Maroc de 2011, qui adoptant le droit de l’enfant à la protection en tant que droit constitutionnel;
  • les objectifs du programme gouvernemental 2012-2016 en matière de la promotion des droits de l’enfant contre toute forme de violence; 
  • les dispositions des conventions internationales ratifiées par le Maroc dans le domaine de l’enfance.

Le projet répond également aux recommandations de l’évaluation à mi-parcours du Plan d’Action National pour l’Enfance 2006-2015.

Ce Projet de  Politique, qui vise à mettre en place un environnement protecteur durable des enfants contre toutes les formes de négligence, d’abus, de violence et d’exploitation, est un cadre fédérateur et harmonisé, mettant en place un système intégré de protection de l’enfance, qui:

  • Comprend un arsenal efficace et complet incluant toutes les mesures et actions  visant à Prohiber, Prévenir et   Répondre  à toutes les formes de négligence, d’abus, d’exploitation  et de violence à l’égard des enfants ; 
  • Définit clairement les synergies et les mécanismes de coordination opérationnels ;
  • Améliore l’accessibilité, la couverture territoriale, la standardisation,  le continuum et l’impact des actions et services, en rationalisant et optimisant les moyens.

Processus:

Un processus  participatif et concerté a été adopté pour l’élaboration du Projet de  la PPIPEM.  Ce processus s’est déroulé en plusieurs étapes. Il a consisté en une mobilisation d’ordre politique et technique des acteurs concernés pour dresser l’état des lieux de la protection de l’enfance au Maroc, construire une vision commune pour l’améliorer sur la base d’une nouvelle approche et fixer les priorités et les objectifs stratégiques de cette amélioration.

Ce processus de consultation a mobilisé plus de 700 acteurs clés (départements gouvernementaux, société civile, collectivités locales,  experts,..) tant au niveau central que  territorial.  De même que 731  enfants ont pu être consultés lors des focus group et plus d’une centaine d’enfants l’ont été à travers la consultation en ligne.

Les résultats de ces processus ont été présenté à la Commission Ministérielle spéciale de l’enfant présidée  par le Chef du Gouvernement, qui a tenu deux réunions les 24 juillet 2013 et 30 janvier 2014.

Ces consultations ont été couronnées par l’organisation, en avril 2014, des 1ères  Assises Nationales sur le projet de la PPIPEM, sous le thème :«  les enfants, notre présent et futur… protégeons les ».

 Les Assises Nationales ont  été centrées sur les leviers de mise en œuvre, notamment le partenariat avec la société civile, le renforcement des mécanismes, signalement et recours, la convergence des programmes de la coopération internationale et la responsabilité sociale des entreprises.

Population cible :

Cette Politique cible tous les enfants âgés de  moins de 18 ans, nécessitant protection, à savoir :

  • les  enfants  victimes d’abus, de négligence,  de violence, d’exploitation, y inclus la vente et la traite ;
  • les enfants à risque car vulnérables : enfants privés de famille  (orphelins, abandonnés) ; enfants vivant dans  des  familles pauvres et dans les zones enclavées/rurales; enfants vivant dans des familles dysfonctionnelles ; enfants non scolarisés ; enfants travailleurs ; enfants non déclarés à la naissance ; enfants en situation de rue ; enfants handicapés ; enfants  toxicomanes ; enfants placés en institution ; enfants en détention ; enfants migrants isolés…
  • les enfants témoins 

Cette Politique cible également les familles et les communautés où vivent et évoluent les enfants, notamment :

  • Les familles (biologiques, adoptives, élargies, monoparentales..) et communautés pauvres ou en situation de précarité,
  • Les familles et communautés vivant dans des zones rurales ou enclavées, n’ayant pas un accès aisé aux services sociaux de base ;
  • Les familles en difficulté n’ayant pas les compétences parentales requises pour assurer la protection de leurs enfants.

 

 Processus d’élaboration d’une Politique Publique  Intégrée de Protection de l’Enfance au Maroc (PPIPEM)



 

Dans le même dossier :

Objectifs stratégiques
Le but de cette Politique est de garantir à tous les enfants au Maroc une protection eff ...

Mécanismes de mise en œuvre la PPIPEM
Le 30 octobre 2014,  la Commission Ministérielle chargée du suivi de la mise en oeuvre d ...

Consolidation de la participation des enfants
Ce document donne un aperçu sur la consultation des enfants réalisée  dans le cadre de l’élaboration du processus de ...

Premières assises nationales sur la PPIPEM
L'évaluation à mis parcours du Plan d’Action National de l’Enfance (PANE) faite en 2011, ...