• VOUS ÊTES ICI :
  • Accueil
  • Mme Bassima Hakkaoui reçoit la Ministre Djiboutienne de la Femme et de la Famille et signent un mémorandum d’entente

Mme Bassima Hakkaoui reçoit la Ministre Djiboutienne de la Femme et de la Famille et signent un mémorandum d’entente

Mme Bassima Hakkaoui reçoit la Ministre Djiboutienne de la Femme et de la Famille et signent un mémorandum d’entente

Mme Bassima Hakkaoui, Ministre de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement Social, a reçu le jeudi le 27 Avril 2017 au siège du Ministère à Rabat, Mme Moumina HOUMED HASSAN, Ministre de la Femme et de la Famille de la République de Djibouti. A cette occasion, les deux parties ont signé un Mémorandum d’entente en vertu duquel elles s’engagent à partager leurs expériences et leur expertise en matière de promotion des droits de la femme et de la famille, et à renforcer leurs liens de coopération dans ce domaine.

S’exprimant à cette occasion, Mme Bassima Hakkaoui a affirmé que la signature de ce mémorandum d’entente constitue un cadre approprié, à même de structurer  un partenariat fructueux entre les deux parties, ce qui permettra d’ouvrir des  perspectives prometteuses de coopération bilatérale entre ces deux pays arabes et islamiques du même continent, traduisant ainsi l'orientation Africaine du Maroc qui ne cesse de se renforcer par de telles initiatives.

Le Ministère de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement Social s’engagera à partager son expérience en matière d’élaboration et de mise en œuvre des politiques publiques et des autres dispositifs de développement, a ajouté Mme Bassima Hakkaoui.

Pour sa part, la Ministre de la Femme et de la Famille de la République de Djibouti, Mme Moumina HOUMED HASSAN, a affirmé que ce mémorandum est de nature à donner une forte impulsion aux relations de coopération et de partenariat entre ces deux pays frères. De même, elle a tenu de féliciter le modèle de coopération Sud-Sud prôné par le Maroc, se traduisant par son engagement constant manifesté à l’égard des préoccupations des pays Africains. Elle a ajouté que ce cadre institutionnel se veut une plateforme dédiée à tirer profit de l’expérience riche du Maroc dans le domaine de la lutte contre la précarité, à travers la mise en place d’actions précises et de mécanismes efficients pour le suivi évaluation.

La délégation Djiboutienne, relevant du Ministère de la Femme et de la Famille, a entamé sa visite le 26 Avril 2017, durant laquelle elle a effectué des rencontres avec les membres de l’observatoire national de la violence à l’égard des femmes et de l’observatoire de l’image de la femme dans les médias, ainsi qu’avec les membres des cellules de prise en charge des femmes victimes de violence au niveau du Ministère de la justice. Cette visite a été également l'occasion pour la délégation de s'enquérir du projet « Moubadara », géré par l’Agence de Développement Social.