• VOUS ÊTES ICI :
  • Accueil
  • Mme Bassima Hakkaoui appelle à plus d'innovation et de créativité dans le domaine de la finance, de l'économie et de l’entreprenariat pour un positionnement efficace et distingué des femmes

Mme Bassima Hakkaoui appelle à plus d'innovation et de créativité dans le domaine de la finance, de l'économie et de l’entreprenariat pour un positionnement efficace et distingué des femmes

Mme Bassima Hakkaoui appelle à plus d'innovation et de créativité dans le domaine de la finance, de l'économie et de l’entreprenariat pour un positionnement efficace et distingué des femmes

A l’Occasion de la cérémonie d'ouverture du 3ème Forum "EWA-Initiative Women East West Africa" organisé le mercredi 3 mai 2017 matin à Marrakech, sous le thème «le rôle de la femme dans l’innovation et la création dans l’industrie et l’économie et son impact sur la dynamique de l’unité africaine», Mme Bassima Hakkaoui, Ministre de la Famille, de la Solidarité, de l'Egalité et du Développement Social, a exprimé l’honneur du Royaume du Maroc d’avoir abriter  les travaux de ce  Forum, qui réunit l'Est, l'Ouest et l'Afrique, sous le haut patronage de sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le protège, et a réaffirmé que le retour du Maroc aux institutions africaines, relate son immense  fierté d'appartenir à son continent, et que les nombreux projets d'investissement qu’il a dirigés vers des sites africains témoignent de son désir de contribuer au développement et au progrès de l'Afrique prometteuse, avec tout son potentiel naturel et humaine.

Mme Hakkaoui a également souligné le fait que le Maroc a toujours été une terre de rencontres et d'échanges commerciaux, culturels et civilisationnels, et restera toujours une destination sûre et stable, pour toute personne qui croit aux valeurs humaines, et œuvre pour le raffermissement des droits et du bien-être des peuples. 

Elle considère cet événement, qui réunit sur la terre du Maroc, des compétences féminines arabo-africaines, comme étant une invitation ouverte aux femmes, partout dans le monde, pour plus d'innovation et de créativité dans le domaine de la finance, de l'économie et de l'entreprenariat, pour un positionnement efficace et distingué des femmes, et aussi une occasion pour dresser le bilan des réalisations accomplies au niveau de la coopération Sud-Sud, et pour évaluer les acquis observés, avec les différents partenaires.

Mme la Ministre a également exposé les efforts nationaux déployés pour la promotion de la condition de la femme et l’amélioration de son rôle dans le processus du développement. Elle a rappelé que le Maroc a pu élaborer une politique publique de l'égalité, le Plan Gouvernemental pour l'Egalité « ICRAM » 2012-2016, composé de huit grands domaines qui visent  l'autonomisation globale des femmes dans divers domaines politiques, sociaux, économiques, culturels et environnementaux, pour une plus grande implication dans la sphère économique, et une meilleure présence dans les postes de prise de décisions, tout en aspirant à construire de nouvelles relations sociales entre les hommes et les femmes, permettant  une participation égale et équitable dans divers domaines. 

Elle a aussi souligné que le gouvernement s’apprête aujourd'hui à lancer le deuxième Plan  Gouvernemental pour l’Egalité « ICRAM 2 » au titre de la période 2017-2021, selon une approche participative impliquant touts les acteurs concernés, tout en poursuivant ses efforts pour promouvoir la participation effective et l'autonomisation économique des femmes, et tend à créer un environnement favorable pour le travail des femmes, aussi bien dans le secteur public que privé, et à renforcer l’appui de l'entreprenariat féminin, à travers  la mise en œuvre de plusieurs programmes, en partenariat avec différents acteurs, société civile, secteur privé et partenaires internationaux.