• You are here :
  • Home
  • Lutte contre la violence et la discrimination à l’égard des Femmes

Lutte contre la violence et la discrimination à l’égard des Femmes

Le Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social accorde un intérêt particulier à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et ce, en considération de l'accroissement et de la diversification du phénomène de la violence et de son impact en terme de freins au développement et au processus de la construction démocratique. Cet intérêt institutionnel provient d’un contexte caractérisé par :

  • Les dispositions de la nouvelle Constitution du Royaume, en conformité avec les conventions internationales sur les droits de l'homme ratifiées par le Maroc. Ces dispositions, confirment le principe de l'égalité de droits entre les sexes - droits civils et politiques, économiques, sociaux, culturels, environnementaux (article  19), droit à l'intégrité physique et morale des individus (article  22)- mais également le principe de la parité à travers la création de l’Autorité de la parité et la lutte contre toutes formes de la discrimination (articles 19 et 164) ;
  • L’attention particulière du Gouvernement à la promotion des conditions des femmes et à leur protection à travers les engagements exprimés dans son Programme, plus précisément les dispositions du quatrième axe de ce programme. Elles concernent essentiellement le renforcement des politiques publiques en matière de lutte contre toutes les formes de violence à l’égard des femmes, la mise en place de mécanismes et de mesures juridiques et financières adéquats, ainsi que le renforcement institutionnel et géographique des centres d’écoute et d’assistance juridique et psychologique en faveur des femmes victimes de violence ;
  • Le plan législatif du gouvernement, qui a placé parmi ses priorités le projet de loi de lutte contre la violence à l’égard des femmes;
  • Les engagements du gouvernement exprimés dans le Plan Gouvernemental pour l’Egalite, "ICRAM" 2012-2016, adopté le 6 Juin 2013 par le Conseil de Gouvernement, et qui a consacré son deuxième axe à la lutte contre toutes les formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes;
  • Les engagements internationaux du Royaume, aussi bien ceux qui découlent de la ratification du Maroc de la convention internationale pour la lutte conte toutes formes de discrimination et de violence à l’égard des femmes, que ceux pris dans le cadre de Partenariat avec certains organismes régionaux, tels que le Conseil de l'Europe.

Par ailleurs, le MSFFDS, traite cette question de la violence à l’égard des femmes, en s’appuyant sur les axes stratégiques suivants :

  • Le renforcement de l’arsenal juridique national pour garantir les droits des femmes et assurer leur dignité;
  • Le développement  de la connaissance en la matière;
  • L’institutionnalisation des mécanismes de protection et de prévention;
  • Le renforcer et d'élargissement de la sensibilisation et la conscientisation autour du phénomène de la violence à l’égard des femmes.
  • Le développement du partenariat avec les institutions et les instances concernées, au niveau national et international.